Vendredi 20 mars - 20h - Auditorium

Concert • Portraits Français | ANNULÉ

La musique de chambre pour vents et piano a inspiré nombre de compositeurs français entre 1850 et 1950. Grâce à cinq compositions pour sextuor, ce concert vous propose une exposition de « portraits français » du classicisme de Louise Farrenc à la fougue et l’humour de Jean Françaix.

Au programme

Louise Farrenc
Sextuor opus 40
Second mouvement

Vincent d’Indy
Sarabande et Menuet opus 24

Albert Roussel
Divertissement opus 6

Francis Poulenc
Sextuor

Jean Françaix
L’Heure du Berger
 

Portraits français - Sextuor vents et piano.

Marc Sezestre, flûte traversière.
Agnès Abadie, hautbois.
Sylvie Nore-Semlali, clarinette.
Eric Bestautte, cor.
Alexandra Mauriac, basson.
Gaëlle Tilizien, piano.

Marc Sezestre, flûte traversière
Originaire de Nantes, il y effectue la première partie de ses études musicales. Il se perfectionne ensuite auprès de musiciens de l’Opéra de Paris et de grands maîtres de l’école française de la flûte et obtient plusieurs prix en flûte et musique de chambre.
Très tôt attiré par l’orchestre, il intègre l’Orchestre en Ile de France. Il joue également depuis  plusieurs années à Nantes Philharmonie. Professeur diplômé d’état, il enseigne la flûte au Conservatoire de Châteaubriant.

Agnès Abadie, hautbois
Agnès Abadie a étudié le hautbois au Conservatoire de Nantes puis au Conservatoire supérieur de Paris (CNSMD). En parallèle à son métier d’enseignante à la Maison des arts et à l’École de musique de Loire-Divatte, elle a joué dans de nombreux orchestres dont actuellement la Philharmonie des deux mondes à St-Nazaire.

Sylvie Nore-Semlali, clarinette
Après ses études musicales au Conservatoire de Guéret (CRD), Sylvie Nore-Semlali entre au  Conservatoire de Boulogne-Billancourt (CRR) où elle obtient un premier prix. Parallèlement à ses études de musicologie à la Sorbonne en 1997, elle obtient un prix de perfectionnement à  l’unanimité au Conservatoire de Paris (CRR) dans la classe de Richard Vieille. Dans le cadre du département au métier d’orchestre, elle travaille entre autres sous la direction de Jean-Claude Casadesus et Armin Jordan. Depuis 2000, Sylvie Nore-Semlali enseigne au Conservatoire de Nantes et se produit régulièrement en concert de musique de chambre.

Eric Bestautte, cor
Eric Bestautte commence ses études de cor au Conservatoire de musique de St-Nazaire puis au Conservatoire supérieur de Paris (CNSMD). Il a été cor solo à l’Orchestre national des Pays de la Loire. Actuellement, Eric Bestautte est professeur de cor au Conservatoire de La Roche sur Yon ainsi qu’à la Baule.

Alexandra Mauriac, basson
Alexandra Mauriac commence ses études musicales au Conservatoire de Nantes puis poursuit un cycle de perfectionnement à L’École de musique de Chalon-sur-Saône. Elle enseigne actuellement au Conservatoire de Nantes ainsi qu’à la Maison des arts de Saint-Herblain. Elle joue régulièrement au sein de différentes formations de la région.

Gaëlle Tilizien, piano
Durant ses études successives aux Conservatoires de Lorient (CRD) et de Rueil-Malmaison (CRR), Gaëlle Tilizien obtient ses médailles d’or de piano, formation musicale et musique de chambre ainsi qu’une première médaille en accompagnement. Elle intègre ensuite le Conservatoire supérieur de Lyon (CNSMD) où elle obtient le Diplôme supérieur d’études musicales en accompagnement, spécialisation chant. Depuis 1996, elle est accompagnatrice, professeur de piano et d’accompagnement au Conservatoire de Nantes. Elle se produit régulièrement en concert de musique de chambre dans un répertoire varié, allant de Schubert à Berio, en passant par Brahms, Schumann et Debussy.

Les compositeurs

Louise Farrenc (1804 - 1875)
Issue d’une famille d’artiste, Louise Farrenc montre rapidement des dispositions pour la musique et le piano en particulier. Elle commence son apprentissage du piano auprès d’Anne Elizabeth Cécile Soria, élève de Clementi puis auprès de J.N. Hummel, I. Moscheles et la composition ainsi que l’harmonie avec A. Reicha en 1819. En 1842, elle est professeur de piano au Conservatoire supérieur national de Paris.

Vincent D’Indy (1851 - 1831)
Vincent D’Indy est considéré comme l’un des compositeurs les plus importants de l’école française entre 1890 et 1930. S’il est un compositeur fécond, c’est en tant que professeur de composition à la schola cantorum et de direction d’orchestre au Conservatoire supérieur de musique qu’il laisse une réelle influence sur les compositeurs du début du XX  siècle. Parmi ses nombreux élèves nous pouvons citer: E. Satie, A. Roussel, I. Albeniz, A. Honegger, D. Milhaud.

Albert Roussel (1869 - 1937)
Dans un premier temps officier dans la marine, A. Roussel part au proche orient ainsi qu’en extrême orient. Cinq ans plus tard, il demande un congé pour raison de santé. C’est à cette époque qu’il se tourne vers la musique. Il étudie l’harmonie et le contre point. En 1898, il entre à la schola cantorum et travaille avec Vincent D’Indy. Il devient professeur de contre point quatre ans plus dans cette école.

Francis Poulenc (1899 - 1963)
Francis Poulenc est l’un des plus importants compositeurs du XX  siècle. Il est également un compositeur inspiré par son époque, le music-hall et les guinguettes pour « les biches » et « les chansons gaillardes », la peinture avec « le travail du peintre » sur les textes de Paul Eluard, la religion avec  «le dialogue des carmélites » et même le best-seller de 1940 « L’histoire de Babar ». Avec un catalogue d’œuvres aussi éclectique, Francis Poulenc est considéré comme un compositeur inclassable.

Jean Françaix (1912 - 1997)
Immergé dans une atmosphère musicale, Jean Françaix commence à l’âge de dix ans la formation musicale, l’harmonie et le contrepoint avec Nadia Boulanger. Un an plus tard, il envoie à Maurice Ravel un manuscrit, ce dernier l’encourage à continuer. Maurice Ravel dira de Jean Françaix: « parmi les dons de cet enfant, je remarque surtout le plus fécond que puisse avoir un artiste, celui de la curiosité ». La variété des oeuvres de Jean Françaix du duo au dixtuor pour la musique de chambre, les  concerti, les opéras, les musiques pour ballet ainsi que les musiques pour film reflète cet esprit.
 

Avec la participation des élèves des classes de musique de chambre.


Gratuit - Places à rétirer à l'accueil

Vendredi 20 mars - 20h
Auditorium - Maison des Arts
Durée 1h
Gratuit - Places à retirer à l'accueil.