Mercredi 18 mai - 18h - En extérieur (lieu à préciser)

Conférence • Le 18e siècle ou l'esthétique de la ruine et du sublime

Avec Julie Legrand du collectif Les Têtes Renversantes

À l’occasion de leur Grand Tour d’Italie - voyage nécessaire pour toute formation artistique raffinée et complète - les artistes descendent au 18e siècle vers une toute nouvelle destination : Naples. Ils sont attirés par le Vésuve qui rentre de nouveau en éruption et par deux sites archéologiques fraîchement découverts, Pompéi (1738) et Herculanum (1748).

Hubert Robert, Les Découvreurs d'antiques, vers 1765 © Musée de Valence, photographie Philippe Petiot.


Face à tant de merveilles de la nature, au « sublime » qui peut se montrer aussi sauvage que déchaîné et aux ruines d’une civilisation passée recouvertes de végétations, les artistes sont pris d’un sentiment pré-romantique. Ils prennent conscience que l’Humanité n'est que peu de chose sur l’échelle terrestre et que la nature reprend toujours ses droits sur toutes les créations humaines. 
 

Gratuit - Inscription à l'accueil de la Maison des Arts, par mail ou par téléphone.

Les conférences à la Maison des Arts

Mercredi 18 mai - 18h
En extérieur (lieu à préciser).
Durée 1h
Gratuit
Sur inscription à l'accueil de la Maison des Arts, au 02 28 25 25 80  ou par courriel

Pass sanitaire requis à partir de 12 ans.
Masque obligatoire dès 6 ans.